Projets types

Les élèves en contrat de professionnalisation ont un statut de salarié en CDD dans leur entreprise d’accueil. Ils passent 3 semaines par mois en entreprise pendant 2 ans ce qui leur laisse le temps d’acquérir toutes les facettes du métier de Supply Chain Manager.

Cela est possible à condition d’avoir une fonction de Chef de projet logistique et    non d’être cantonné à un poste opérationnel donné.

Dans le cadre des missions confiées par l’entreprise et validées par le tuteur pédagogique du Cnam, le Chef de projet logistique est amené à :

  • participer à la définition de la stratégie logistique ;

  • développer de nouveaux schémas directeurs logistiques ;

  • définir/améliorer l’organisation logistique ;

  • modéliser et améliorer la robustesse du processus logistique ;

  • implanter des indicateurs clés de performance ;

  • développer et maximiser l’utilisation du système d’information ;

  • intégrer des logiciels de prévision de vente, d'optimisation des stocks, de gestion d'entrepôt (WMS), de planification et d’ordonnancement de la production, de gestion du transport (TMS), etc. ;
     
  • mettre en place et accompagner les bonnes pratiques de management industriel et logistique ;
     
  • améliorer la fiabilité (taux de service client), l’efficience (optimisation de la production, des stocks et des livraisons) et la réactivité (absorption des à-coups) de l'entreprise.

Une quinzaine de missions, petites et grandes, vont jalonner son parcours de professionnalisation. Avec l’appui et les conseils du Tuteur Entreprise et du Tuteur Cnam, elles sont valorisantes pour le Chef de projet logistique qui engrange les succès, prend confiance en lui et développe de nouvelles compétences qui seront capitalisées à son actif et répertoriées dans son catalogue de savoir-faire.